Là où tout semble perdu, un espoir persiste toujours…
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Il faudrait peut être arrêter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kiuri Destrogeia

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 07/08/2013

MessageSujet: Il faudrait peut être arrêter    Dim 18 Aoû - 17:07

Cela faisait Bien trois mois que la taverne était déserte, pas un clients, pas une mission, pas même un passager pommé. Plongé dans un sommeil profond. Je fait un rêve d'une grande pyramide qui dégage une présence forte, des voie s'en dégage, non plutôt des chuchotements. Ils me murmurent de m'approcher si je l'ose, de prendre l'objet sacré. Je m’approche et un visage fantomatique me saute au visage. Je me réveille en sur-saut. J'était en sueurs, intrigué par mon rêve je demande au patron de la taverne des information sur une pyramide au milieu d'un désert qui renfermerait un objet sacré. Il réfléchit et me donnas donc un vieux parchemin, il m'éxplica que une pyramide appelé la "pyramide des esprits" cachait peut être un artefact sacré. On ne savait pas se que c'était, arme, objet magique, parchemin pour apprendre un sort, ou je ne sais quoi d'autre. Curieux comme je suis je lui demanda:
-Tu n'aurait pas une carte pour y allez?
-Si mais, ne compte pas sur moi pour t'accompagné. Je te le donne vue que de toute façon tu arriveras a me la prendre.
Il part chercher la carte avec un chemin qui passait par une foret, un plaine, puis, arrivé dans un désert. Au dos du parchemin très abîmée, il y avait des conseil pour ce repérer dans le désert.
Je prit de l'eau et de la nourriture en quantité suffisante pour au moi deux ou trois semaine.
Je suis partit d'un pas assuré. Il était midi le soleil cognais dur, quad je quitta la ville, l'ombre des arbres me rafraîchis un peut. La nuit tomba rapidement, trop même. Je ne fit pas de feux pour ne pas attiré les bêtes, je mangea donc dans le noir. Je fini par m'endormir en tailleur, adossé contre un arbre et, une main sur une épée chaque-une. Quand je me réveil je baille bruillament. J'ouvre les yeux et voie une énorme masse floue devant moi, quand je vois enfin net, la masse floue se transforme en un lion sauvage, discrètement j’essaie de partir; dommage j'ai cracké une branche qui était par terre. Je coure le plus vite que je peux, je me rend vite compte que je ne pourrai pas gagner a ce jeux là avec le lion. Je décida donc a grimpé dans un arbre pour que le lion ne me tue pas. Après dix minute d'attente, le bête part loin. Je pensai que j'irai plus vite si je sautai d'arbre en arbre. Je me prépare a sauté, je glisse et tombe sur une Lycan elle me grogne dessus.
- Désolé vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ash Jaël

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 07/08/2013

Feuille de personnage
Race: Lycan
Âge: 18
Niveau: Novice

MessageSujet: Re: Il faudrait peut être arrêter    Mer 21 Aoû - 12:25

Je décide de quitter le désert aride aujourd'hui. Partant de mon petit abri alors que le soleil vient seulement de se lever, projetant sur le monde un douce lumière. Mes pas forment un léger nuage autour de moi. Dans mon dos, mon sac bat au rythme de ma marche. Vide. Mais pas pour longtemps. Je compte bien trouver de quoi remplir mes réserves, et pour vendre dans quelques jours.
J'arrive dans une des rares forêts, fruit des oasis, lorsque le soleil va pour disparaître. Un sourire vient étirer mes lèvres. La période de chasse va bientôt pouvoir commencer.. J'ai toujours préférer chasser der nuit, c'est tellement magique. Déjà enfant, je n'ai jamais eu peur du noir, mais encore moins maintenant. Je peux devenir de ces bêtes qui effraient les mortels.

Lorsqu'il fait presque nuit noir, je glisse mon sac entre des racines. Puis j'appel la mutation. Toujours aussi douloureuse, les os s'allongent, se tordent, se cassent. Les bruits de transformation emplissent mes oreilles, alors que j'essaye d'oublier la douleur. Mes mâchoires serrées deviennent celle d'un prédateur. Bientôt je chante un hurlement à la nuit.
Lorsque les dernières notes ont disparus, je me secoue. Chassant ainsi les dernières fourmis. Ce n'est plus moi qui est là, du moins maintenant Loup est aussi au commande. Loup que je ne considère pas comme un étranger, mais pas comme une partie de moi même non plus. C'est une sorte de Frère. Et ce lien va au delà que du lien de sang...
Je lève le nez en l'air, cherchant une proie. Quelques fumets, mais rien de promettant. Presque sans un bruit, je disparaît entre des fourrés.

Des bruits de cavales, le silence de mort qui plane maintenant sur les bois. Un cervidé bondit entre les arbres, ses yeux fous roulant dans ses orbites. Il sait que c'est la fin, mais l'instinct de survie est le plus fort. Derrière lui, une course plus légères. Soudain, une forme traverse l'air, s'accrochant à son dos. C'est fini. Les mâchoires se referment sur ses cervicales, broyant muscles et veine. Le goût du sang envahit sa gueule, tache la fourrure de sa proie. Cette dernière faiblit, puis tombe. Un craquement, et les os cèdent. Le festin peut commencer..
Les babines ensanglantées, je me remets en route. J'ai besoin d'avoir le ventre plein pour continuer. Pour pouvoir contrôler. Mais alors que je vais pour me remettre en route, quelque chose me tombe dessus. Je gronde, furieuse. En claquant des mâchoires, je me tourne vers celui qui m'a utilisé comme tapis. C'est un homme au visage recouvert d'un masque en os, mais je devine ses longs cheveux noir. Au fond de ce masque, des yeux mosaïques se posent sur moi.

- Désolé vraiment.

Me glissant derrière un arbre, je mute de nouveau. Je détache ma robe qui était accrochée à ma patte, comme une sorte de protection. Enfilée, je me tourne vers le jeune homme.

-Cela vous arrive souvent à jouer au singe? Or je ne crois pas que les draconides savent voler..

J'avais parlé avec sarcasme. Je n'aimais pas servir de tapis ou piste d’atterrissage. A vous de voir. Mais un grondement résonne. Je fais volte face d'un mouvement souple. Un lion se tient devant nous. Vu comme il regarde avec gourmandise ma nouvelle rencontre, je ne doute pas c'était pour cela que le draconide avait décidé de grimper au arbre. Je sors mon couteau, et gronde. Mes crocs devenant déjà plus effilés. Mais le félin ne se démonte pas. Il bondit. Je l’accueille dans une sorte de jappement.
Quelques instants de lutte, puis le félin ne bouge pas. Je pousse la carcasse, retirant ma lame qui a plongée de nombreuses fois dans le cuir de l'animal. Prenant un instant pour souffler, je commence à dépecer l'animal.

Alors que fais un draconide-singe ici?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiuri Destrogeia

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 07/08/2013

MessageSujet: Re: Il faudrait peut être arrêter    Jeu 29 Aoû - 7:03

Je me contente de rire forcement en me frotan l'arriere de ma tête. Quand ce connard de félidé se montre je n'est pas le temps d'agir que la Lycan l'a déjà achevé. Un long file de sueur coule le long de mon visage. Quand elle me demande ce que je faisait ici je sur-saute.
-Hahaha tr... très drôle. Je suis a la recherche d'une pyramide renferment un objet très rare gardé par des esprits.
Je la regarde elle avait l'aire de n'avoir rien a faire de ce que je lui disait.
-HOOOOOOOOOOOO! Sa t'interesse la réponse a ma question?
Elle me répond que oui bien évidement. Dans un soupire je me tourne et met mes mains dans les plis de ma tenus quo faisait office de poche, je m'éloigne, et j'annonce.
-Je ne sais pas si cela t'intéresse, mais je t'invite a me rejoindre, et a te cédé soixante-dix pour-cent des gain que on récolteras au long du voyage.
Elle accepte. Je me tourne vers et lui tend la main.
-Parfait, alors allons-y partenaire. Je ne crois pas mettre présenté. Je suis Kiuri. Quelle est ton nom?
Elle me répond par un "Ash. On verra pour les gain si il y en a."
Nous partons pour une longue marche. Je marche les main derrière la tête se qui intrigua Ash.
-Dit moi... Kiuri pour quoi tu marche dans cette position?
Je me retourne étonné.
-Quelle position?
Elle imite ma démarche.
-Hahahaha! Je trouve sa plus confortable, puis plus pratique. Je peut dégainé mes épées plus vite, aussi parce que je n'aime pas laissé pendre mes main. C'est si étrange que ça?
Elle me répond que c'était la première fois qu'elle voyait ça. Je reprend ma marche toujours dans "ma position bizarre". Nous arrivons a un ruisseau, je prévient ma partenaire que nous allons traversé un désert, qu'il fallait donc prendre une réserve d'eau.
Une fois cela fait j'entant comme un murmure derrière moi. Je me retourne en dégainant et enflamment mes épées. Il n'y avait qu'une personne, ma partenaire Lycane, elle me regarde étrangement et me demande ce qu'il se passe. Une goute de sueur coule le long de mon visage. Je range mon équipement.
-C'est rien. J'avait juste entendu une vois.
Nous continuons notre chemin, et je me rappelle du murmure. C'était le même quand dans mon rêve. Cela voulait-il dire que nous étions proche. Plongé dans mes pensée je ne fait pas attention et trébuche sur un roché. Un rire éclate derrière moi. Je me relève en me dépoussièrent. Je me tourne vers elle sourit forcement en me frottant l'arrière de la tête. La nuit tombais il était donc temps d'installé un campement.
-On va dormire ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il faudrait peut être arrêter    

Revenir en haut Aller en bas
 
Il faudrait peut être arrêter
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ashley - Il faudrait peut être vérifier la date de péremption de leur rupture
» Pourquoi la PNH arrête-t-elle des bouzins quand des bandits occupent la rue ?
» Peut-on se passer de la farine de blé ?
» Arréter une diarrhée
» [Mairie] Béziers: arrêtés municipaux en application

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terra Cadecta :: Pyramide des esprits-
Sauter vers: