Là où tout semble perdu, un espoir persiste toujours…
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Au bal masqué Ohé ohé (Pv Taomi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adam Delome
Prince humain
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 01/08/2013

Feuille de personnage
Race:
Âge:
Niveau:

MessageSujet: Au bal masqué Ohé ohé (Pv Taomi)   Lun 5 Aoû - 14:43

C’était une belle et chaude après-midi, le soleil s’imposait en solitaire, maître des cieux. Aucun nuage ne venait lui faire de l’ombre. Les oiseaux menaient leur petite vie, volant de toit en toit, avec comme arrière-plan l’imposant mur de la ville. Je me désolais à chaque fois que je l’apercevais, c’était un bel ouvrage, je n’allais pas le contester, mais ce qui me chagriner c’était les raisons de sa construction. Mais je n’allais pas le lancer dans un énième débat à ce sujet.

Le matin de cette même journée, j’avais fais le tour des différentes garnisons de la ville pour une inspections surprise. Vérification des armes, des temps de réactions et de l’état des hommes. J’avais eu plusieurs cas d’ivresse, une attitude que je ne pouvais tolérer chez mes soldats quand ils étaient en fonctions. Dix jours dans une cellule en plein soleil, un four, c’est comme cela que tout le monde appelait ce genre de cellule. Pas de nourriture, pas de moyen de s’hydrater. J’allais leur apprendre à aimer l’eau.

En cette deuxième partie de journée, j’avais pour tâche de veiller à l’instruction des nouvelles recrues. Je déambulais dans la cour d’entrainement d’une caserne, observant les nouveaux venus se battre contre des mannequins ou entre eux, avec des épées en bois.


« Si c’était une vrai épée, tu serais mort. »

Disais-je à une recrue qui semblait minimiser le coup que son adversaire venait de lui porter. Plus loin, séance de maniement des diverses armes à distances, arcs, arbalètes, pistolets.

« On se tient plus droit et le coude plus relevé. Comme-cela. »

Montrais-je à une jeune recrue en prenant un arc, visant et mettant la flèche dans le mille.

« L’arc nécessite une grande maitrise de soi et de la patience. Lenteur égale précision, précision égale vitesse. Viser à la hâte un ennemi, lui décocher une flèche qui l’atteindre dans une partie non mortelle ou qui sera dévié par son armure et le tend d’encocher une nouvelle flèche, vous aurez été plus rapide si vous aviez pris deux secondes de plus à votre premier tir pour viser avec une plus grande précision. Retenez cela et une flèche sera égale à un mort. Vous apprendrez les différents points faibles d’une armure dans une prochaine leçon. »

Une après-midi normale pour un général soucieux de ses actuelles et futures troupes. Le soir, c’était détente. J’avais eu vent de l’organisation d’un grand bal pour le mariage d’une importante personne dans la noblesse de la vie. Je comptais bien m’y inviter, pour chasser…

Arrivé sur les lieux de ma plus belle tenue de soie sombre, l’ambiance était à la fête. Buffet et jolies demoiselles, voilà mon menu de ce soir. Tandis que j’apprenais à connaitre une de mes proies, mon regard s’attacha sur une chevelure éclatante. Je m’excusais auprès de la jeune fille et m’avança en direction de la personne qui avait attiré mon attention. Plus j’approchais d’elle et plus ma conviction sur l’identité de cette personne se confirma. J’étais à présent à ses côtés, elle ne m’avait pas remarqué. Je m’approchais doucement derrière elle et lui murmura à l’oreille.


« Cette inoubliable chevelure d’ivoire, ne serais-ce pas ma sauveuse ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taomi La Blanche
Elue de l'air
Elue de l'air
avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 06/06/2013
Age : 24
Localisation : sous le vent

Feuille de personnage
Race: Sylphe
Âge: 23 ans
Niveau: Lueur

MessageSujet: Re: Au bal masqué Ohé ohé (Pv Taomi)   Mar 6 Aoû - 18:28


  • Parfois il faut aller au dessus des préjugés

    Le vent libérait dans l’ode bleue du ciel azuré une vague douce et volante de filaments argentés. Ceux si semblaient à des nuages se dessinant dans le ciel immaculé. Sur le dos d’un grand dragon blanc, l’élue du vent volait sous le soleil brillant. Elle fendait les cieux sur sa créature aussi majestueuse que dangereuse. Depuis peu, Taomi sortait peu de la forêt sombre-lune, elle cherchait un peu de solitude et de méditation mais le vent l’avait sortie de sa torpeur, et afin de se remettre en service, quoi de mieux qu’une infiltration chez les humains ? Dans les quartiers riches Taomi était plus ou moins connue sous le nom de Naemis Van Nyx, une noble demoiselle courtisane.  Elle était connue pour porter à ravir n’importe quelles robes.

    Ce soir une riche courtisane fêtait son mariage et Taomi, du moins, Naemis était surement invitée arrivée elle quitta son dragon non loin d’une écurie pour louer un cheval, et continuer le chemin sur le dos de son cheval. Devant les grandes portes, elle déclina son identité de Naemis et put entrer.  C’est dans les quartiers riches qu’elle retrouva son habitation avec en effet l’invitation. Y entrant elle la lut avec intérêt, la jeune femme qui se mariait était très riche, donc, les invités l’étaient aussi, la demoiselle devrai porter une robe des plus nobles. Elle opta pour un corset bleu azur rehaussé au col de diamants blancs puis elle enfila un jupon blanc. Se regardant devant le miroir elle retira le tout en soupirant. Au final elle enfila une robe légère bleue avec une large ceinture en or ciselé. Marquant ainsi sa taille très fine. En observant très attentivement, l’on remarquait de la robe était faite de plusieurs couches de tissu transparent, étant donc opaque sans vraiment l’être. Enfilant une paire de chaussures, chose de la demoiselle ne faisait que très rarement, elle partit à l’adresse indiquée.

    Spoiler:
     

    La fête était comme elle l’imaginait… Longue et pompeuse… Les femmes autour d’elle caressaient ses long cheveux blancs, la surnommant « demoiselle de la lune » ou encore « la jeune fille aux cheveux d’argent » Cela n’était pas pour déplaire à Taomi, il fallait l’avouer, elle répondait par des sourires plus doux et chaleureux les uns que les autres, tous aussi faux… Elle n’aimait pas les humains… Pour elle, elle n’était ici que pour en apprendre un peu plus sur les derniers ragots. Elle désirait savoir si Ethan laissait filer quelques plants susceptibles d’intéresser la demoiselle. Elle se crispa soudainement, sous le regard presque furieux d’une des courtisanes face à elle, une voix douce et bien connus de la demoiselle l’avait coupée dans sa discussion… Ce serait alors vraiment lui ? Il se souvenait donc d’elle ? La sylphe n’osait plus bouger. Elle se retourna subitement tout de même. Se trouvant face à lui. Même après tant de temps elle le trouvait toujours aussi séduisant et voyait toujours en lui le seul moyen de sauver la magie. Elle lui afficha un sourire franc cette fois affichant sa plus belle révérence.

    « Mon prince c’est un honneur que d’être face à vous »


    Il était là, debout devant elle, si sombre et si noble, l’antipode parfait de la demoiselle. Elle se releva légèrement de sa courbette. Même si il n’était pas son prince, elle se faisait passer pour une humaine.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shibai.forumgratuit.org/forum
Adam Delome
Prince humain
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 01/08/2013

Feuille de personnage
Race:
Âge:
Niveau:

MessageSujet: Re: Au bal masqué Ohé ohé (Pv Taomi)   Mer 7 Aoû - 15:05

Quand elle se retourna après que je lui ai chuchoté aux oreilles, je vis de nouveau son visage. Elle était comme dans mes souvenirs, son visage angélique, son éclatant et charmant sourire, ses yeux perçant, elle était magnifique et j’attendais le jour où je la rencontrerais de nouveau avec impatience. Imaginé ma surprise quand je la retrouve en pleine capitale humaine, la cité de l’homme qui la détestait le plus au monde. Ce bal qui n’avait aucune raison de se détacher des milles autres bals auquel j’avais participé, venait de trouvé son caractère unique, elle.

Elle vit alors une révérence, surement pour jouer au mieux son rôle d’humaine comme les autres qui se trouvaient face à leur prince. Tous comme les autres femmes, elle se dit être honoré d’être face à moi, mais je savais que cette phrase n’avait que pour but de jouer pleinement son rôle. Néanmoins, elle heureuse de me voir, je le sentais. Son sourire en me voyant n’était pas de la comédie et j’étais surement un des seuls humains qui défendait sa cause en cette ville.

Après le visage, je la détaillais entièrement, elle était splendide dans cette robe bleu azur, cet habile lui allait à merveille et ravivait mon excitation face à la femme que j’aimais secrètement. Je lui fis une bise sur la main, respectant le protocole, m’amusant aussi à jouer le jeu.


« Et je serais honoré de connaître le nom de la magnifique femme en face de moi »

Evidement, je connaissais son vrai nom, mais l’ennui c’est que tous les gens de cette ville le connaissaient aussi et particulièrement les gardes que mon frère dans sa folie avait demandé de capturer Taomi. C’était donc son nom d’emprunt que je lui demandais, c’est qu’elle avait certainement dû en prendre un et je souhaitais le connaitre pour pouvoir la nommer correctement.

« M’accorderez-vous cette danse ? »

Demandais-je en lui tendant ma main. Ce qu’elle accepta. Je la pris auprès de moi pour l’accompagner dans quelques pas de danse. Je profitais de notre proximité pour m’enivrer de son odeur et lui glisser quelques mots que nulle autre ne devait entendre.

« Es-tu folles pour venir ici ? Sais-tu ce que mon frère ferait s’il l’apprenait ? Quel sort il te réserverait ? Qu’est ce qui t’as poussé à venir ici ? »

« Toi », une réponse que j’espérais en provenance de la femme que j’aimais, pour que je chasse qu’elle ressent les mêmes intenses et sincères sentiments que moi.

[HRP : Désolé, je t’ai fais un peu bouger pour faire avancer le rp:/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taomi La Blanche
Elue de l'air
Elue de l'air
avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 06/06/2013
Age : 24
Localisation : sous le vent

Feuille de personnage
Race: Sylphe
Âge: 23 ans
Niveau: Lueur

MessageSujet: Re: Au bal masqué Ohé ohé (Pv Taomi)   Jeu 8 Aoû - 17:47


  • Ni séduction, ni manipulation

    La demoiselle aux cheveux blancs sourit en recevant le baise main. Certaines femmes auraient gloussées, d’autre aurait rougit. Mais Taomi ne pouvait simuler ce genre de choses. Elle savait se faire passer pour une humaine, mais son attitude restait toujours droite et noble. Elle n’était pas de celle qui fléchissaient face à un sourire, ou qui perdait tout signe de fidélité face à cet homme, rêvant de s’abandonner dans ses bras, de transpirer dans ses draps. Mais Taomi voyait en lui un ami, un allié, un espoir, non elle n’échappait pas aux règles  qui touchait toutes les autres femmes il est vrai que se laisser séduire par le physique avantageux de ce bel homme est une des choses les plus aisée de ce monde. Elle se releva doucement pour annoncer son nom. Après tout, les désirs du prince étaient les siens tant qu’elle était dans le royaume humain. Si cela pouvait l’aider à dévoiler et contrecarrer les plans du roi. Mais elle se refusait l’idée de manipuler le jeune homme. Elle le voyait même comme un ami sur qui elle pourrait compter.

    « Je me nomme Naemis Van Nyx mon prince, et sachez votre majesté que votre beauté dépasse largement la mienne »

    Elle savait qu’il connaissait son nom, et elle avait bien compris qu’il cherchait son nom d’emprunt. De plus, la demoiselle avait ainsi compris que le jeune homme resterait silencieux sur son identité. Elle saisit la main qui lui fut tendue par le jeune homme dans un sourire charmeur.

    « Vos désirs sont miens mon prince. »

    C’est sous le regard de toutes les autres courtisanes qu’elle entama une danse avec le prince humain. En parfaite courtisane elle se tenait proche du prince, mimant de profiter de lui et de la danse. La demoiselle avait appris la danse humaine avec difficulté, n’en comprenant pas vraiment le but, mais il est vrai que la situation était discrète pour parler. En effet, les deux êtres proches l’un de l’autre pouvaient se glisser des mots discrets à l’oreille. La demoiselle aux cheveux blancs pouvait ainsi écouter les paroles discrètes du prince ayant simplement l’air de parler avec lui de choses plus ou moins discrètes, ou indiscrètes. Elle sourit doucement à sa question.

    « Deux choses… La première, je voulais vérifier que tu étais bien en vie, la seconde, j’ai besoin de toi »

    Elle parlait beaucoup de lui en une seule phrase. Il est vrai qu’elle était heureuse que le jeune homme fût bel et bien en vie. Elle l’avait sauvé dans un but bien précis, prouver que la magie n’était pas mal. En sauvant le prince elle montrait que son peuple n’était pas dangereux pour les humains, mais le roi avait vu cela d’un autre œil, il avait cru que la demoiselle cherchait à achever son frère… Mais Taomi n’était pas de celle qui frappait une personne à terre. Elle suivait la danse, entrainée par le jeune homme.

    « J’aimerais infiltrer les courtisanes proches de ton frère, ou proche de toi… afin de découvrir les plants du roi… J’ai en crainte qu’il prépare un mauvais coup, et j’aimerais savoir ce qu’il en est »


    Laissant le temps au jeune homme d’y réfléchir elle déposa un baisé furtif sur sa joue, lui souriant elle planta son regard franc dans le siens.

    « Je saurais t’être redevable, et puisque cela te met en danger, je me charge de te protéger »



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shibai.forumgratuit.org/forum
Adam Delome
Prince humain
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 01/08/2013

Feuille de personnage
Race:
Âge:
Niveau:

MessageSujet: Re: Au bal masqué Ohé ohé (Pv Taomi)   Ven 9 Aoû - 14:51

Taomi m’avait donné son nom d’emprunt, Naemis Van Nyx, un nom bien étrange. Elle exprima la beauté de ma personne, ce à quoi je répondis par un sourire. Elle avait évidement accepté mon offre pour une danse, me saisissant la main d’un grand sourire. Taomi se doutait que nos positions très proche lors d’une danse, nous permettrait de discuter intimement sans que des oreilles indiscrètes ne nous écoutent.

J’étais aux anges avec un ange, je rêvais de ce moment depuis fort longtemps, l’instant où je pourrais la saisir dans mes bras, la contempler de près. Je menais la danse, entrainement le corps de Taomi avec mes mains, cette danse n’avait aucun secret pour moi, mais je sentais que ce n’était pas vraiment le cas de Taomi, au vue de ses pas hésitants. Pour éviter qu’un long silence ne soit gênant aux yeux des autres, je répondais à Taomi, forçant ma voix exprès pour être entendu des personnes qui nous étaient proche.


« Ne soyez pas si modeste face à votre beauté, Mademoiselle Naemis. C’est mademoiselle j’espère, si c’était madame, j’en aurais le cœur brisé »

Elle finit par répondre à ma principale interrogation, pourquoi elle avait risqué sa vie pour venir jusqu’ici. L’espérance que ce soit pour mon unique personne fut en partie comblé, car une des raisons qui l’avait poussé à venir, c’était moi et plus particulièrement ma condition, si j’étais toujours en vie.

La danse se poursuivit, ainsi que notre discours intime. Ma main dans son dos le parcourait, caressant celui-ci par instant. La forme de sa robe me permettait d’avoir un contact avec sa douce et délicate peau. J’avais un mal fou à exprimer mes véritables sentiments envers elle, je ne savais pas si ces derniers se voyaient. En temps normal, je n’aurais aucun mal à draguer et flirter avec une femme, mais avec Taomi, c’était si différent, tout était plus sincère. Elle me sortit de mes fantasmes en énonçant la deuxième raison de sa présence ici. Elle souhaitait infiltrer l’entourage de mon frère pour en apprendre plus sur ses intentions. Taomi me déposa un baiser sur la joue, un instant qui ne dura que quelques millièmes de seconde mais qui eut un grand effet. Elle m’assura pouvoir me protéger, vu ce qu’elle me demandait et qu’elle me serait redevable. Si ce baiser n’était qu’un avant goût de sa récompense, j’en serais ravi. Je lui répondis, murmurant du mieux que je le pouvais.


« C’est risqué mais pas impossible, même si je pense que le meilleur pour un tel rôle, c’est moi. Je suis on ne peut plus proche de mon frère et j’ai un droit de regard assez important. »

Je pris un ton plus sérieux, me remémorant la visite que m’avait offerte mon frère, il y a peu.

« Il est très bizarre en ce moment, j’ai peur qu’il ne sombre de plus en plus dans la folie. Il m’avait montré il y a quelques jours ces dernières inventions pour répandre la mort. Je ne connais pas l’étendu de tes pouvoirs, mais je doute que tu puisses me protéger si tu n’es pas dans le palais. »

J’arrêtais la danse, m’écartant un peu d’elle, quittant la douce chaleur de son corps, je repris un ton joyeux, reprenant mon rôle de séducteur aux yeux de tous. Je ne m’adressais plus à Taomi, mais à Naemis Van Nyx. Je tendais le bras, l’invitant à bouger.

« Souhaitez-vous rejoindre le buffet ? Ou nous rendre dans un endroit plus calme ? »

Je me méfais de plus en plus de la foule, surtout après ce que Taomi venait de me proposer. Je savais que mon frère avait de nombreux informateurs et mon futur rôle ne me rendrait que plus méfiant encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taomi La Blanche
Elue de l'air
Elue de l'air
avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 06/06/2013
Age : 24
Localisation : sous le vent

Feuille de personnage
Race: Sylphe
Âge: 23 ans
Niveau: Lueur

MessageSujet: Re: Au bal masqué Ohé ohé (Pv Taomi)   Mer 14 Aoû - 17:14

  • Jeux interdis

    Les deux jeunes gens continuèrent leurs discourt de politesse, Taomi ne s’en sortait pas trop mal, elle commençait même à aimer ce petit jeux bien qu’il fut dangereux. Il est vrai que guidé par un homme aussi charmant et bon danseur, la danse devenait de plus en plus facile pour la demoiselle. Suite à la question d’Adam, la Sylphe eut une pensée pour Raziel, ce demi elfe qu’elle avait rencontré il y a une petite semaine, elle sourit au prince une nouvelle fois, encore un de ces sourire que faisait toute excellente courtisane.

    « Que votre cœur reste entier, le mien n’a pas encore été donné »


    C’était certes un mensonge grossier, mais la demoiselle ne pouvait se permettre d’être retenu par ses sentiments, elle se laissait guidé à la danse mimant d’être enchantée, Adam lui, semblait vraiment l’être. Que pouvait-il bien lui arriver ? La sylphe n’en avait pas la moindre idée, elle savait simplement qu’elle était avec une personne de confiance, et qu’elle n’avait pas pour but de trahir sa confiance, ni même de s’en servir à ses propres fins, elle ferait tout avec lui, ou bien elle ne ferait rien du tout. Elle ne crachait pas sur la manipulation et le mensonge, mais elle ne se servait pas des personnes de confiance comme l’on se servirait de jouet, et Adam faisait partie de ces personnes. Il est vraie que sa main dans son dos ne lui était pas désagréable, elle était chaleureuse et lui apportait un peu de douceur dans ce monde humain qu’elle haïssait pour sa violence et sa bêtise… Elle l’écouta attentivement. La protection envers lui devrait donc être rapprochée si elle voulait avoir des informations. Si elle n’était pas près de lui il trouverait un moyen de l’informer, mais, si son frère apprenait cela, tout pourrait devenir très dangereux pour lui… Et non pour elle. Elle refusait l’idée de le perdre, il lui était précieux. Pas pour l’instant, mais pour plus tard… Adam était certes un fêtard, il aimait charmer et jouer avec les demoiselles, mais une fois mature elle comptait bien en faire un roi… Elle avait d’ailleurs un plan pour cela… Mais il n’était pas encore temps, et le temps ne viendrait pas avant très longtemps. S’approchant de lui elle lui sourit tout en attrapant son bras.

    « Il est vrai qu’un endroit calme pourrait être parfait pour en apprendre plus sur le passionnant prince que vous êtes, des plus les archers m’ont toujours passionnée, je trouve cette arme si noble, si… Excitante »


    L’étincelle que l’on lisait dans mes yeux n’était pas celle de la passion, bien qu’elle ait pour but de se faire passer pour celle-ci, mais bel et bien celle d’un plan tout fraîchement née. Si Adam faisait quelque chose de si dangereux, alors elle le protégerait de très près. Ainsi elle aurait le regard d’Adam et les messages du vent. Elle pourrait en plus protéger le prince et ainsi faire d’une pierre deux coups. De plus, peut-être qu’avec un peu de chance, elle pourrait en savoir plus pour Raziel et lui apporter quelques informations. Le jeune demi-elfe aurait de la famille chez les humains et semblait déterminé à en savoir plus… Mais pour l’instant, l’heure était à la flatterie, une femme au bras du prince, et celle-ci ne lui fait pas la conversation, elle allait être mal vue si tout cela continuait…

    « En plus d’être fin stratège mon prince, vous êtes un magnifique danseur, j’avoue m’être laissée emporté vers des contré lointaine à virevolté dans vos bras si chaleureux »


    C’est alors qu’elle se dirigea au bras du jeune homme vers un lieu calme. Personne aux alentours, seul le bruit de l’eau des fontaines et des oiseaux qui chantaient. Chez les humains les oiseaux étaient si… Tristes… Ils chantaient simplement pour communiquer et non pour le plaisir comme chez les peuples magiques. Parfois ces petites créatures reprennent même des aires entendues. C’est éloigné de toutes les oreilles du roi que la demoiselle se stoppa face à Adam, elle passa la main sur sa joue pour paraitre flirter avec lui. Si jamais quelqu’un venait il croirait simplement que le prince cherche une nouvelle conquête à mettre sur son tableau de chasse.

    « Eh bien, en effet ta protection peut être difficile, mais je ne veux pas que ton frère te fasse le moindre mal, alors il faut trouver un moyen que je sois au palais avec toi. » elle mima de réfléchir « Je peux très bien être ton escale personnel ou encore… hum… » Elle se mit à rire amusée, n’étant pas plus sérieuse que ça «Celle que te voudrait pour femme ! » Puis haussa les épaule « enfin, trouver un moyen que je vienne avec toi, ainsi, je te protègerais de ton frère si cela se passe mal. Qu’en penses-tu ? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shibai.forumgratuit.org/forum
Adam Delome
Prince humain
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 01/08/2013

Feuille de personnage
Race:
Âge:
Niveau:

MessageSujet: Re: Au bal masqué Ohé ohé (Pv Taomi)   Jeu 5 Sep - 9:59

Taomi souhaitait bien rejoindre un endroit plus calme, plus intime, pour pouvoir converser de manière sérieuse et d'éviter les oreilles indiscrètes. Mon bras autour du sien, je la laissais ma guider vers un endroit plus propice au complot. Me couvrant de compliment et de formule de politesse pour ne pas laisser un silence qui pourrait sembler suspect, on traversa la foule jusqu'à rejoindre un petit parc.
" Je serais prêt à rejoindre n'importe quelle contré lointaine, tant que je reste en votre compagnie"

Parole pour ne pas rompre un silence et continuer à s'envoyer chacun des fleurs? Ou véritable déclaration où j'irais jusqu'au bout du monde pour être avec elle? Qui sais?

On était à présent seul au abord de cette fontaine dont le son de l'eau ruisselante bercé les alentours. Taomi continua de jouer son rôle de courtisane et posa sa main sur ma joue, une caresse d'une tendresse absolue. Néanmoins ce geste me troubla quelque peu, était-ce la personne de Naemis, jouant pleinement son rôle, qui effectua ce geste ou bien était-ce réellement la personne de Taomi qui le faisait.

Seul avec la personne que j'aimais et face à sa proximité, sentant son souffle chaud sur ma peau. Je m'approchais peu à peu, l'envie d'embrasser ses lèvres étaient intense. Mais je fus rapidement sortit de mon extase quand Taomi revint au véritable sujet de notre rencontre. Elle trouvait difficile ma protection si elle n'était pas avec moi. Pour pouvoir être auprès de moi sans attirer des soupçons, une escale ou bien ma femme? Mon rêve? Que la femme que j'aimais devienne ma femme? Comme il est dangereux de mêler les sentiments à un simple jeu de duperie, surtout quand pour l'une des deux parties, le jeu se rapproche trop d'une réalité tant désirée. Le long silence qui s'en suivit me força à répondre:


" Jouer le rôle de ma femme ne conviendrait pas, mon frère me sait encore trop...immature pour avoir une femme, il trouvera cela suspect. Non, une simple fille de joie serait plus crédible, ils en voient souvent de toute manière. Désolé de devoir te rabaisser à tel niveau."

Il serait plus logique en effet qu'elle joue ce rôle. Les filles de joies étaient presque aussi nombreuses que les gardes du palais. Entre les miennes et celle de mon frère...Taomi pourrait facilement se glisser dans cette populace.

" Cependant, même aussi près de moi, je ne sais pas si tu pourra me protéger de mon frère, on ne peut déjà le protéger de lui-même... Et puis, je ne pourrais supporter qu'il ne t'arrive quelque chose. Est-ce vraiment ce que tu désires?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au bal masqué Ohé ohé (Pv Taomi)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au bal masqué Ohé ohé (Pv Taomi)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Se moquer de la tête du Grand Méchant Masqué
» [EVENEMENT] Bal masqué de Serpentard
» [Flashback 2012] Bal masqué de la Saint Valentin. [Anja & Lauren]
» Herbert Trottenouille, Le Vengeur Masqué.
» Un bal masqué des plus attendus [Aristocrates + Julia] [27/09/41]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terra Cadecta :: Le quartier riche-
Sauter vers: